Aller au contenu
Sprint Running » Tests Chaussure de Running » Test Hoka Mach 5

Test Hoka Mach 5

Hoka Mach 5

Notre avis

La Hoka Mach 5 se distingue par son équilibre entre confort et performance, grâce à sa semelle intermédiaire en mousse ProFly+ et une tige en mesh respirant. Elle excelle sur divers types de courses, mais sa durabilité laisse à désirer, notamment au niveau de la semelle extérieure. Idéale pour les coureurs en quête de polyvalence, elle mérite toutefois une réflexion sur son rapport qualité-prix.


Les plus

Plus léger que les versions précédentes
Transitions très fluides
Grande polyvalence

Les moins

Prix excessif pour son manque de longévité
La durabilité de la semelle extérieure reste un problème


Notre test vidéo

Issue de la série Mach de Hoka, cette chaussure se veut une fusion entre légèreté, confort et performance. Elle se distingue notamment par sa semelle innovante en mousse EVA, qui remplace le caoutchouc traditionnel, offrant ainsi une sensation de course à la fois douce et dynamique.

Si vous vous interrogez sur la capacité de la Hoka Mach 5 à tenir ses promesses, ou si elle pourrait être la chaussure idéale pour vos besoins spécifiques, vous êtes au bon endroit. Nous avons soumis cette chaussure à une série de tests rigoureux et nous sommes prêts à partager avec vous nos impressions détaillées.

Premier aperçu de la Mach 5

Ah, ce moment où l’on ouvre la boîte et que l’on découvre pour la première fois une nouvelle paire de chaussures de course ! Pour la Hoka Mach 5, notre première impression a été plutôt favorable. Dès le premier coup d’œil, on remarque son design moderne et ses matériaux de qualité. La chaussure dégage une impression de légèreté, ce qui est confirmé lorsque l’on prend la paire en main. Avec un poids de seulement 212 g, elle est effectivement plus légère que ses prédécesseurs, la Mach 4 et la Mach Supersonic.

Lors de notre première visite en magasin, nous avons eu l’occasion d’essayer la version large de la Mach 5. Bien que cette version se soit avérée un peu trop spacieuse au niveau de l’avant-pied, elle nous a donné un premier aperçu de ce que la chaussure avait à offrir. La sensation de confort était déjà là, malgré un ajustement qui n’était pas encore optimal.

La Hoka One One Mach 5 a réussi à capter notre attention dès le départ. Elle promet une expérience de course confortable et performante, et nous étions impatients de la mettre à l’épreuve.

Ajustement et confort de la Hoka One One Mach 5

Hoka Mach 5 avis

Après avoir attendu l’arrivée de la version à largeur normale, nous avons enfin pu chausser la Hoka Mach 5 dans des conditions optimales. Et le verdict est sans appel : cette chaussure épouse le pied comme un gant. L’ajustement est précis, sans être restrictif, offrant un excellent maintien tout en laissant suffisamment d’espace pour les mouvements naturels du pied.

La première chose qui nous a frappés, c’est la flexibilité de la chaussure. Contrairement à la Mach Supersonic, qui se sentait un peu rigide en raison de sa semelle intermédiaire plus ferme, la Mach 5 offre une flexibilité qui rend la marche et la course incroyablement agréables. La sensation de confort est accentuée par la douceur de la mousse ProFly+ de la semelle intermédiaire, qui semble bien plus indulgente que d’autres mousses sur le marché.

L’ajustement est également amélioré par une tige en mesh technique qui est à la fois respirante et solide. Le pied est bien aéré, ce qui est un atout non négligeable lors des longues courses ou des entraînements intensifs. De plus, la languette est bien conçue, fine et asymétrique, et elle reste en place grâce à son système de laçage efficace.

Caractéristique technique

La tige

Passons maintenant aux caractéristiques techniques de la Hoka Mach 5, en commençant par la tige. Cette partie de la chaussure est souvent négligée, mais elle joue un rôle crucial dans l’expérience globale de course. La tige de la Mach 5 est fabriquée en mesh technique jacquard, un matériau à la fois léger et résistant. Ce choix de matériau contribue à la sensation de légèreté que nous avons ressentie dès la première prise en main.

L’une des améliorations notables par rapport aux modèles précédents est la respirabilité. Ceux qui ont trouvé la tige de la Mach Supersonic trop étroite seront ravis de savoir que la Mach 5 offre un ajustement plus spacieux, tout en restant fidèle à la taille. Cela permet une meilleure circulation de l’air autour du pied, ce qui est particulièrement appréciable lors des courses longues ou par temps chaud.

La conception de la languette mérite également une mention spéciale. Elle est fine, asymétrique et dotée d’un soufflet, ce qui empêche tout mouvement indésirable pendant la course. Cela contribue à un ajustement presque sur mesure, permettant à la chaussure de devenir une extension naturelle de votre pied.

La semelle intermédiaire

Après avoir abordé la tige, concentrons-nous sur un autre élément essentiel de toute chaussure de course : la semelle intermédiaire. La Hoka Mach 5 utilise une mousse ProFly+ pour sa semelle intermédiaire, une caractéristique qui distingue cette chaussure de nombreuses autres sur le marché. Cette mousse est non seulement douce, mais elle offre également un excellent retour d’énergie, ce qui rend chaque foulée plus dynamique.

La ProFly+ est une évolution de la mousse utilisée dans la Mach Supersonic, mais elle se sent nettement plus souple et réactive. Elle fournit un équilibre parfait entre amorti et réactivité, ce qui est idéal pour une variété de rythmes de course. Que vous soyez en phase de récupération ou que vous cherchiez à battre votre record personnel, cette semelle intermédiaire est à la hauteur.

Ce qui est particulièrement remarquable, c’est la polyvalence de cette mousse. Elle est suffisamment douce pour offrir un confort sur les longues distances, tout en étant assez réactive pour des séances d’entraînement plus intenses. C’est cette polyvalence qui fait de la Mach 5 une chaussure tout-terrain, capable de s’adapter à différents types de courses et de terrains.

La semelle extérieure

Contrairement à de nombreuses chaussures de course qui utilisent du caoutchouc pour la semelle extérieure, la Mach 5 opte pour une mousse EVA plus ferme. Cette décision audacieuse a des implications importantes sur la performance et la durabilité de la chaussure.

D’un côté, cette conception offre des atterrissages incroyablement doux et fluides. Chaque pas se sent amorti, ce qui rend la course particulièrement agréable. Cependant, cette douceur a un coût : la durabilité. Après environ 80 km de tests, nous avons remarqué une usure significative, notamment au niveau du talon et de l’avant-pied. Si la durabilité est une priorité pour vous, c’est un point à prendre en compte.

Un autre aspect à noter est l’absence de crampons sur la semelle extérieure. Cela limite la traction sur des surfaces humides ou glissantes. Nous vous conseillons donc de réserver cette chaussure pour des conditions sèches ou des terrains stables.

Performance en course de cette Hoka Mach 5

Après avoir décortiqué les différents éléments techniques de la Hoka Mach 5, il est temps de parler de ce qui compte vraiment : la performance en course. Et croyez-nous, cette chaussure ne déçoit pas. Dès notre première sortie, un run de 20 kilomètres effectué pendant le week-end, la Mach 5 s’est montrée à la hauteur de nos attentes.

La première chose qui frappe, c’est la douceur de la course. Grâce à la mousse ProFly+ de la semelle intermédiaire, chaque foulée est amortie, ce qui réduit la fatigue et permet de maintenir un rythme soutenu plus longtemps. Le retour d’énergie est également impressionnant, rendant même les séances d’intervalles en dessous de 4 minutes par kilomètre agréables.

La polyvalence de cette chaussure est également un point fort. Que vous soyez en phase de récupération ou en train de chercher à battre votre record personnel, la Mach 5 s’adapte à vos besoins. Elle est aussi à l’aise sur des rythmes lents que sur des rythmes plus rapides, ce qui en fait une excellente option pour une variété de types d’entraînements et de distances.

Cependant, il y a un bémol à considérer : la durabilité de la semelle extérieure. Comme mentionné précédemment, l’usure est visible après une utilisation relativement limitée. Si vous envisagez de l’utiliser comme chaussure quotidienne pour des entraînements intensifs, sa durée de vie pourrait être un facteur limitant.

Conclusion

Après avoir passé en revue chaque aspect de la Hoka Mach 5, de la première impression aux performances en course, il est temps de tirer des conclusions. Cette chaussure est sans aucun doute une prouesse technique, offrant un équilibre presque parfait entre confort, légèreté et performance. Elle excelle dans de nombreux domaines, notamment grâce à sa semelle intermédiaire en mousse ProFly+ qui offre à la fois douceur et réactivité.

Cependant, comme toute œuvre, elle n’est pas sans défauts. Le plus notable est la durabilité de la semelle extérieure. Si vous êtes un coureur qui accumule de nombreux kilomètres chaque semaine, l’usure rapide pourrait être un facteur rédhibitoire. De plus, l’absence de crampons sur la semelle extérieure limite la polyvalence de la chaussure sur des terrains humides ou glissants.

En termes de prix, les 160 euros peuvent sembler justifiés au premier abord, mais compte tenu de la durabilité limitée, un prix aux alentours de 120 euros serait plus approprié. La grande question qui demeure est la suivante : Hoka peut-elle rendre la série Mach plus durable sans altérer ses performances ? Si c’est le cas, nous pourrions être en présence de la chaussure de course parfaite.

Pour conclure, la Hoka Mach 5 est une chaussure impressionnante qui plaira à de nombreux coureurs en quête de confort et de performance. Elle est idéale pour ceux qui cherchent une chaussure polyvalente capable de s’adapter à différents types de courses. Cependant, sa durabilité limitée et son prix relativement élevé sont des éléments à considérer attentivement. Si ces facteurs ne sont pas des obstacles pour vous, alors la Mach 5 pourrait bien être la chaussure que vous attendiez.

Caractéristiques Technique

TerrainRoute & Chemin
Drop5 mm
PoidsHomme 212g / Femme 203g
FouléeNeutre
UtilisationRégulière
MarqueHoka One One