Aller au contenu
Sprint Running » Tests Chaussure de Running » Test New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 : pas la plus rapide

Test New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 : pas la plus rapide

New Balance FuelCell SuperComp Elite v4

Notre avis

La New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 est idéal pour les longues distances grâce à son confort exceptionnel, sa stabilité remarquable et sa durabilité. Toutefois, malgré des améliorations notables par rapport à ses prédécesseurs, notamment au niveau de la tige et de la semelle intermédiaire, elle n’offre pas le niveau de propulsion et d’agressivité des meilleures chaussures de course. Convient parfaitement aux marathons ou aux entraînements à allure modérée, elle peine à rivaliser sur les courses plus rapides.


Les plus

Tige bien meilleure et plus confortable que la v3
Meilleur amorti
Conduite plus rapide que la v3

Les moins

Pas aussi propulsif que les autres super chaussures
Plus lourd que la v3


Au fil des années, la série SuperComp Elite de New Balance a connu des évolutions plus marquées que n’importe quelle autre gamme de super-chaussures. Les trois premières versions se sont distinguées par leurs designs, sensations de course et niveaux de confort radicalement différents, témoignant de la quête incessante de New Balance pour trouver la formule gagnante de leur chaussure phare destinée aux longues distances.

Un élément est resté constant au travers de ces versions : la semelle intermédiaire FuelCell, un mélange ultra-doux de TPU injecté à l’azote et d’EVA. Malgré son caractère moelleux et confortable, ce matériau peinait à offrir le retour d’énergie explosif caractéristique d’un ZoomX ou d’un Lightstrike Pro. J’ai personnellement apprécié la semelle intermédiaire de la version précédente, la SC Elite v3, malgré une tige peu convaincante qui, avec sa construction en forme de chausson, frottait contre mes chevilles et ne parvenait pas à assurer un maintien adéquat. Son manque de vitesse, comparé aux autres super-chaussures, m’a dissuadé de l’utiliser en compétition.

L’itération de cette année marque une avancée significative avec l’intégration d’une nouvelle génération de FuelCell dans sa semelle intermédiaire, désormais composé à 100% de PEBA. Un matériau déjà adopté par Nike, Saucony, Hoka, et même Decathlon pour leurs modèles de compétition. Avec un poids de 237g, la SC Elite v4 se trouve être légèrement plus lourde que sa prédécesseure. Elle conserve les mêmes hauteurs de semelles au talon et à l’avant-pied, ainsi que le prix standard de 280€ pour une super-chaussure haut de gamme.

Premiers aperçus de la New Balance FuelCell SuperComp Elite v4

Ma toute première sortie avec la New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 a été une course de 20 kilomètres à allure régulière un dimanche. Dès les premiers pas, la nouvelle tige améliorée m’a frappé par son confort exceptionnel et son maintien très sécurisé. Bien que la chaussure conserve une douceur caractéristique, j’ai ressenti une fermeté plus marquée par rapport aux versions précédentes du modèle SC Elite. Cette sensation m’a permis de maintenir facilement une allure constante, avec des transitions douces et fluides tout au long de ma course.

Cependant, je n’ai pas perçu cette expérience comme particulièrement agressive, en terme de dynamisme de course. La SC Elite v4 m’a plutôt rappelé l’Endorphin Pro 4 de Saucony, bien que se distinguant par un volume de confort supérieur. En comparaison, l’Endorphin Pro 4 m’a semblé plus agile et réactif, tandis que la SC Elite v4 se présentait comme une chaussure un peu plus robuste, offrant davantage d’amorti. Cette première expérience fut agréable, sans pour autant me subjuguer totalement.

Cette entrée en matière avec la FuelCell SuperComp Elite v4 révèle une chaussure conçue pour le confort et la stabilité sur longues distances, tout en offrant une fermeté accrue qui promet une meilleure efficacité de course.

Analyses techniques

La tige

La transformation la plus attendue de la New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 concerne sans doute sa tige. En abandonnant la construction en forme de chausson des versions précédentes au profit d’un design plus traditionnel, cette nouvelle mouture offre enfin la réponse tant espérée à l’un des points faibles majeurs de son prédécesseur. La matière de la tige, rappelant celle de la Rebel v3, se distingue par sa texture rugueuse au toucher. Non extensible, elle se révèle néanmoins plus fine et offre une meilleure respirabilité, un critère essentiel pour les longues distances.

Malgré un design de languette plat, un petit détail a retenu mon attention : une boucle au milieu permettant de passer les lacets. Ce dispositif simple contribue à minimiser le glissement vers le bas, bien que j’aie pu observer une légère tendance dans ce sens. Toutefois, cela ne m’a pas particulièrement gêné durant mes courses.

Un point fort indéniable de cette chaussure est le maintien exceptionnel du talon. Bien que l’usage d’un nœud de coureur soit nécessaire pour optimiser ce maintien, la présence de doubles œillets sur la première rangée, absente sur la version précédente, est une amélioration notable.

En termes de taille, la SC Elite v4 est fidèle aux attentes, offrant un chaussant précis et confortable. La générosité de l’espace au niveau de l’avant-pied est particulièrement appréciable, rendant cette chaussure de course adaptée aux coureurs aux pieds larges.

La semelle intermédiaire

La semelle intermédiaire de la New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 constitue un élément clé de sa performance globale. Le caractère extrêmement rebondissant, signature de la série, a été légèrement atténué. Cette évolution résulte d’un ajustement de la cavité de la semelle intermédiaire, désormais plus courte et ne s’étendant plus vers l’avant-pied, comme c’était le cas dans la v3. Ce changement, bien que mineur, contribue à une partie du gain de poids observé. Toutefois, il ne nuit pas à l’expérience de la chaussure.

L’une des particularités de cette version est la difficulté à ressentir la plaque en carbone intégrée dans la semelle intermédiaire, qui a été amincie. Cela peut être perçu comme un avantage pour ceux en quête d’une course plus douce, moins exigeante pour les mollets, les chevilles et les pieds. Néanmoins, pour les coureurs recherchant une sensation plus agressive et rigide, propulsant littéralement vers l’avant, cette caractéristique pourrait être vue comme un inconvénient. Personnellement, je me range dans cette seconde catégorie.

Deux principaux facteurs limitent la sensation de vitesse de la SC Elite v4 par rapport aux meilleures chaussures de course : premièrement, son amorti reste trop souple ; deuxièmement, son rocker en avant-pied n’est pas assez prononcé. Bien que la nouvelle mousse FuelCell PEBA apporte un peu plus de fermeté et un meilleur retour d’énergie que son prédécesseur non-PEBA, elle conserve un caractère très doux sous le pied. Cette mousse, bien que préférable à l’ancienne, nécessite d’être encore plus ferme pour faciliter un turnover plus rapide.

En action, la chaussure ne transmet pas cette sensation d’inclinaison vers l’avant lors de la poussée, caractéristique des chaussures super agressives. Cette limitation s’explique en partie par la rigidité et la forme relativement plate de la plaque.

La SC Elite v4 se positionne donc plus comme une chaussure de longue distance que comme une pure chaussure de course rapide. Pour être vraiment compétitive, elle aurait besoin d’alléger et de renforcer son caractère agressif.

La semelle extérieure

Le renouvellement de la semelle extérieure sur la New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 apporte une amélioration notable en termes de durabilité, constituant l’une de mes appréciations favorites de cette nouvelle version. Avec une meilleure couverture en caoutchouc et une conception de la semelle plus plate, l’usure se répartit de manière plus uniforme sur l’ensemble de la surface. Ce changement suggère une longévité supérieure, un aspect particulièrement important pour les coureurs investissant dans une chaussure de haute performance.

La nouvelle formulation de la mousse de la semelle intermédiaire, plus ferme, contribue également à une meilleure résistance contre l’abrasion causée par le contact avec le bitume.

En ce qui concerne l’adhérence, mes impressions sont largement positives. Sur les routes sèches, la semelle extérieure offre une traction fiable, un élément clé pour maintenir la confiance lors des changements de rythme ou dans les virages serrés. Bien que je n’aie pas eu l’occasion de tester la chaussure dans des conditions humides, la conception de la semelle avec son motif triangulaire en relief semble prometteuse pour offrir une bonne accroche même sur des surfaces moins prévisibles.

Notre verdict

La New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 incarne une joie pure à l’usage : hautement amortie, énergique, stable, et dotée d’une excellente durabilité. Cependant, lorsqu’il s’agit de courses où la vitesse prime, elle ne sera pas mon premier choix. Malgré ses nombreuses qualités, elle ne parvient pas à égaler la puissance ou l’agressivité des meilleures chaussures de course du marché, soulignant que New Balance n’a peut-être pas encore trouvé la formule parfaite pour sa super-chaussure.

Néanmoins, la SC Elite v4 occupera une place de choix dans mon assortiment pour les longues courses et les entraînements à tempo soutenu. Les améliorations apportées à la tige, à la semelle intermédiaire et extérieure en font une chaussure sans défauts majeurs, et une avancée notable par rapport à la version précédente. La nouvelle mousse de la semelle intermédiaire, plus confortable et robuste, ainsi que les ajustements de conception générale, montrent que New Balance est sur la bonne voie. Toutefois, pour rivaliser avec les meilleures, la marque devra encore alléger sa chaussure, renforcer la fermeté de la mousse de la semelle intermédiaire et rendre le rocker en avant-pied plus marqué.

Pour les coureurs visant un marathon en 3 heures 30 minutes ou plus, la SC Elite v4 représente une excellente option, offrant un soutien et un confort exceptionnels sur de longues distances. Cependant, pour ceux qui cherchent à atteindre des vitesses plus élevées ou à battre leur record personnel, d’autres chaussures sur le marché offrent une assistance à la vitesse supérieure pour un prix similaire ou inférieur.

Caractéristiques Technique

TerrainRoute
Drop4 mm
PoidsHomme 237g / Femme 188g
FouléeNeutre
UtilisationIntensive
MarqueNew Balance