Aller au contenu
Sprint Running » Tests Chaussure de Running » Test Hoka One One Arahi 7 : La nouvelle référence des chaussures de stabilité

Test Hoka One One Arahi 7 : La nouvelle référence des chaussures de stabilité

Hoka One One Arahi 7

Notre avis

La Hoka Arahi 7 est une chaussure de stabilité offrant un amorti généreux et un soutien prononcé, parfaite pour les longues sorties. Confortable et polyvalente, elle convient aux coureurs débutants et confirmés. Cependant, son chaussant étroit et sa languette courte peuvent nécessiter un temps d’adaptation. De plus, elle n’est pas la plus dynamique lors des changements de rythme et la durabilité de sa semelle soulève quelques interrogations.


Les plus

Système de stabilité J-Frame
Légèreté
Matériau supérieur

Les moins

Un peu étroite
Glissement au talon


Chez Hoka, la série Arahi est devenue une référence en matière de chaussures de stabilité. Ce modèle iconique de la marque californienne revient dans une version améliorée pour vous offrir :

  • Un soutien prononcé grâce à la technologie J-Frame
  • Un confort optimal avec sa mousse CMEVA et son mesh respirant
  • Une polyvalence remarquable, des sorties longues aux entraînements quotidiens
  • Un poids plume malgré sa stabilité, idéal pour avaler les kilomètres sans fatigue

Fondée en 2009, la marque Hoka s’est fait un nom grâce à ses chaussures au profil atypique, offrant un amorti généreux sans compromettre la légèreté. La Arahi 7 s’inscrit dans cette lignée, en y ajoutant une dose de stabilité bienvenue pour les coureurs à la foulée prononcée.

Alors, prêts à découvrir la nouvelle référence des chaussures de stabilité ? C’est parti !

Première impression

Dès la prise en main, la Hoka Arahi 7 se distingue par sa légèreté étonnante pour une chaussure de stabilité. Le modèle arbore un design moderne et des coloris attrayants, de quoi plaire à un large public, homme comme femme.

Le chaussant est plutôt étroit, surtout au niveau de l’avant-pied. Un essayage est donc recommandé, en particulier pour les pieds larges. La languette est également assez courte, ce qui peut surprendre lors des premiers kilomètres.

Analyses techniques

La tige

La tige de la Hoka One One Arahi 7 mise sur un mesh technique dense qui offre un excellent maintien du pied. Ce matériau respirant permet une bonne ventilation, évitant ainsi l’accumulation de chaleur et d’humidité lors des longues sorties.

Le col de la chaussure est généreusement rembourré, offrant un confort douillet tout en limitant les frottements. À l’arrière, un contrefort semi-rigide vient enserrer le talon pour un maintien optimal et une stabilité accrue. Ce choix de design peut cependant ne pas plaire à tous les coureurs, certains préférant un maintien plus souple.

Un des points perfectibles de la tige concerne la languette. Assez courte, elle peut avoir tendance à se déplacer ou à créer des points de pression lors des premiers kilomètres. Une languette plus longue et mieux rembourrée aurait été appréciée.

Côté esthétique, la Hoka Arahi 7 se pare de coloris modernes et attrayants. Les différentes teintes disponibles sauront séduire un large public, des coureurs les plus discrets aux plus excentriques.

Hoka One One Arahi 7 avis

La semelle intermédiaire

Le cœur de la Hoka Arahi 7 réside dans sa semelle intermédiaire. Pour l’amorti, on retrouve la mousse CMEVA, un classique de la marque californienne. Bien qu’elle n’exploite pas les dernières innovations de Hoka en la matière, comme la mousse ultra-légère de la Bondi ou le combo mousse EVA/PEBA de la Gaviota, elle offre un excellent compromis entre douceur et soutien. Notez d’ailleurs que la Gaviota se montre encore plus généreuse en termes d’amorti et de stabilité que l’Arahi 7.

Cet amorti généreux se combine à un drop de 5 mm, dans la lignée des précédents modèles Hoka. Cette hauteur de talon modérée conviendra à une majorité de coureurs, sans limiter l’usage de la chaussure à certaines allures ou distances.

Mais la grande force de la Hoka Arahi 7, c’est sa stabilité. La technologie J-Frame, un cadre en J intégré à la semelle, vient guider le pied dans sa foulée pour prévenir la pronation excessive. Ce dispositif se montre efficace sans sacrifier la souplesse de la chaussure, offrant ainsi un soutien prononcé mais jamais rigide. Lars Ivar Henriksen, expert reconnu dans le domaine du running, souligne d’ailleurs la capacité de l’Arahi 7 à allier stabilité et flexibilité.

Notez cependant que ce gainage prononcé peut demander un temps d’adaptation si vous n’êtes pas habitué aux chaussures de stabilité. Les sensations peuvent être déroutantes sur les premiers kilomètres.

La semelle extérieure

Sur la route comme sur les chemins, la semelle extérieure de la Hoka Arahi 7 assure une très bonne adhérence. Son caoutchouc s’accroche bien sur le bitume mouillé et ne dérape pas sur les graviers.

Le dessin des crampons, assez fin et peu profond, soulève cependant quelques interrogations sur la longévité de la semelle. Les premiers tests n’ont pas révélé d’usure prématurée, mais ce point méritera d’être surveillé sur la durée et les longues distances.

Un autre bémol concerne le dynamisme et la réactivité de la chaussure. Malgré sa légèreté appréciable pour une chaussure de stabilité et sa flexibilité soulignée par de nombreux testeurs, la Hoka Arahi 7 n’est pas la plus vive lors des relances ou des changements de rythme. Elle se destine davantage aux allures modérées et régulières sur de longues sorties. Pour les séances rapides ou la compétition, mieux vaudra se tourner vers d’autres modèles plus dynamiques.

Au final, la Hoka Arahi 7 se présente comme une chaussure de stabilité polyvalente et confortable, idéale pour avaler les kilomètres sans forcer. Son amorti généreux et sa stabilité prononcée en font une alliée de choix pour les coureurs à la recherche d’un soutien sans concession lors de leurs sorties longues sur route ou chemin.

Conclusion

Au terme de ce test, la Hoka One One Arahi 7 s’impose comme une valeur sûre dans le domaine des chaussures running de stabilité. Ses atouts sont nombreux et convaincants pour les coureurs en quête d’un soutien prononcé lors de leurs entraînements au long cours.

Malgré un poids en légère hausse par rapport à la version précédente, la Hoka Arahi 7 reste une chaussure étonnamment légère pour une chaussure de course de stabilité. Un bon point pour les longues sorties où chaque gramme compte. Dommage cependant qu’elle ne soit pas plus dynamique lors des changements de rythme. Comme le confirment de nombreux testeurs, sa flexibilité et sa réponse dynamique restent en retrait par rapport à d’autres modèles.

Enfin, avec un tarif de 150€, la Hoka Arahi 7 se positionne dans la moyenne haute des chaussures de stabilité. Un prix justifié au regard de ses prestations, même si l’on peut regretter l’absence des dernières innovations en matière de mousse.

Alors, si vous êtes à la recherche d’une alliée fiable et protectrice pour avaler les kilomètres en toute sérénité, n’hésitez pas à essayer la Hoka Arahi 7. Avec la livraison gratuite proposée par de nombreuses boutiques partenaires, vous pouvez la commander en toute tranquillité et la tester sans engagement.

Caractéristiques Technique

TerrainRoute & Chemin
Drop5 mm
PoidsHomme 255g / Femme 225g
FouléePronateur
UtilisationRégulière
MarqueHoka

Nos autres tests de chaussures